Mettre en œuvre une démarche énergie-climat

Des approches multiples

Ces dernières années, des approches spécifiques ont été mises en œuvre pour accompagner les collectivités :

Afin d’harmoniser les approches territoriales à l’échelle de la Normandie, l’ADEME et la Région ont lancé une étude « Bilan et prospective des approches territoriales ».

Une approche innovante : les territoires 100 % énergies renouvelables

En juillet 2017, afin d’accompagner les territoires vers la transition énergétique, la Région et l’ADEME ont lancé l’Appel à manifestation d’intérêt « Territoire 100 % énergies renouvelables ». 10 collectivités lauréates ont été révélées le 14 février 2018.

10 lauréats pour une stratégie locale novatrice

L’objectif est d’accompagner des territoires prêts à s’engager dans une démarche de sobriété énergétique dans les domaines du bâtiment, du tertiaire, de l’industrie, de l’agriculture, des transports et de production d’énergies renouvelables à partir de ressources locales. Les habitants, les élus et les acteurs économiques s’impliqueraient ensemble dans une gestion et une valorisation durable des ressources et, plus largement, favoriseraient un développement économique local, dynamique, à faibles émissions de gaz à effet de serre et économe en matières premières.

Un accompagnement concret de la part de la Région et de l’ADEME

La Région et l’ADEME apporteront un appui technique et une aide à l’ingénierie globale. Le dispositif favorisera l’accès à des formations, permettra un accompagnement privilégié et ouvrira l’accès au réseau des territoires en transition énergétique. Les territoires engagés pourront ensuite bénéficier de subventions régionales. L’ADEME propose un accompagnement modulé (aide technique et/ou financement) selon que l’Établissement public de coopération intercommunale (EPCI) démarre, déploie ou recherche l’excellence dans sa transition énergétique.

En résumé, les objectifs à atteindre :

  • réduire de 50 % la consommation énergétique à horizon 2040 ;
  • porter à 32 % (16 % actuellement) la part des énergies renouvelables dans la consommation énergétique en 2030.