Produire et utiliser les énergies renouvelables

Les collectivités peuvent mettre en œuvre des actions visant à intégrer la production d’énergies renouvelables pour leurs bâtiments publics ou pour un réseau de chauffage collectif. Selon les cas, les énergies renouvelables — biomasse, solaire thermique, géothermie, éolien, etc. — répondront au besoin de chaleur avec un impact positif sur la planète.

Sommaire du dossier

Réseaux de chaleur

Les réseaux de chaleur pour mobiliser des sources de chaleur renouvelable

Les réseaux de chaleur constituent le seul moyen de mobiliser massivement des sources de chaleur renouvelables telles que :

  • la géothermie intermédiaire de grande puissance assistée de pompe à chaleur ;
  • la biomasse de grande puissance : construction des chaufferies en périphérie des villes pour faciliter l’approvisionnement ;
  • la chaleur de récupération issue d’Usines d’incinération des ordures ménagères (UIOM) ;
  • la récupération de chaleur sur eau de mer/eau de lac/rivière et eaux usées pour une utilisation collective ;
  • la chaleur fatale issue de l’industrie.

La chaleur transitant sur les réseaux de chaleur est utilisée pour le chauffage, voire l’eau chaude sanitaire des logements qui y sont raccordés.

La construction, l’extension et la densification de réseaux de chaleur accompagnent donc la montée en puissance de la chaleur renouvelable.

L’expérience du Fonds Chaleur montre que 60 % à 70 % de la chaleur renouvelable (hors industrie) transitent par des réseaux de chaleur.

Les textes réglementaires et les outils d’aides publiques considèrent comme « vertueux » un réseau de chaleur (ou une extension de réseau) valorisant au moins 50 % d’énergie renouvelable et de récupération.

Les types de développement

Il existe trois types de développement distincts des réseaux de chaleur alimentés à plus de 50 % par une énergie renouvelable :

  • la modification du mix énergétique d’un réseau existant vers une production renouvelable ;
  • l’extension de réseaux existants ;
  • la création de nouveaux réseaux.

Ces trois actions sont susceptibles d’être soutenues par l’ADEME via le Fonds chaleur renouvelable.

Les aides de l’ADEME

En Normandie, la Direction régionale de l’ADEME peut accompagner les maîtres d’ouvrage porteurs de projets dans :

  • la réalisation de schéma directeur de réseaux existants ;
  • la conduite d’études de faisabilité pour la création de nouveaux réseaux de chaleur ;
  • le financement des investissements via le Fonds Chaleur.

Quelques documents de référence