Agir pour une agriculture durable

Méthanisation, optimisation des pratiques, maîtrise de l’énergie : pour allier rentabilité économique et problématiques environnementales.

Sommaire du dossier

Maîtriser l’énergie dans mon exploitation

L’ADEME travaille avec les agriculteurs sur sa gestion des intrants et de l’énergie, réfléchit aux limitations des impacts sur la qualité de l’air, et pour une meilleure maitrise des émissions dans l’eau et le sol (méthanisation des effluents d’élevage) ainsi que sur l’alimentation des vaches.

À ce jour, 26 Groupements d’intérêt économique et environnemental (GIEE) existent en Normandie. L’agriculture périurbaine et les circuits courts se développent pour une alimentation durable. Les collectivités en transition énergétique s’intéressent aux agriculteurs de leurs territoires ruraux pour travailler sur les bilans carbone.

L’ADEME a mis en place des aides aux études sur la Région (études économiques satisfaisantes sur le retour à l’herbe pour les éleveurs, sur les couverts végétaux…) et aux investissements.

Elle développe l’utilisation de ses outils (Climagri, Diaterre…). L’ADEME vient par exemple de lancer un appel à projets sur la qualité de l’air (émissions méthane, gaz à effet de serre) et trois collectifs d’agriculteurs y ont répondu.