Réduire le coût de mes déchets

Les déchets ont un impact environnemental et économique fort. Des actions de limitation sont possibles.

Sommaire du dossier

Réduire le gaspillage alimentaire en entreprise

Le gaspillage alimentaire concerne tous les acteurs de la chaine alimentaire.

Au niveau des entreprises, le gaspillage alimentaire se produit sur les exploitations agricoles (calibrage, surproduction…), dans les industries agro-alimentaires (tri, process…), dans les grandes et moyennes surfaces (gestion des rayons…) et en restauration privée (prévisions des ventes, portions mal adaptées…).

En France, sur 140 kg de nourriture perdue par personne et par an, 46 kg sont perdus en production, 31 kg en transformation, 18 kg en distribution, 19 kg en restauration hors domicile (publique et privée).

Réduire le gaspillage alimentaire en entreprise, c’est faire des économies financières. Une opération distributeurs témoins a montré un potentiel de réduction de 22 % pour une économie de 70 000 € par magasin.

Les actions pour réduire le gaspillage alimentaire

  • faire un diagnostic gaspillage alimentaire ;
  • diversifier l’offre de produits utilisant des fruits légumes hors calibre ;
  • organiser des opérations de glanage ;
  • assouplir les contrats et cahiers des charges ;
  • mettre en place une vente assistée des fruits et légumes ;
  • optimiser l’organisation du don alimentaire agricole (logistique, conventions de dons) ou des Grandes et moyennes surfaces (GMS) ;
  • proposer différentes portions, offrir des « gourmets bags » etc.

Les acteurs qui luttent contre le gaspillage alimentaire

En Normandie, le Réseau pour éviter le gaspillage alimentaire (REGAL) a mis en place des groupes de travail sur la production et sur le don.

Un appel à projets régional porté par l’ADEME, la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF) et la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) Normandie a pour objectif de soutenir des actions de sensibilisation, d’animation, de formation et de mobilisation pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

Quelques documents de référence