Éco-exemplarité

Sommaire :

Communauté de communes Cœur Côte Fleurie : des actions sobriété « sur mesure » pour les agents

Sur un territoire de 120 km2, la communauté de communes Cœur Côte Fleurie regroupe 12 communes et une population de 20 000 à 120 000 habitants en période estivale. En 2018, la collectivité s’est engagée dans l’élaboration d’un Plan climat-air-énergie territorial (PCAET) et, parallèlement, dans la démarche Cit’ergie. Cette dernière devrait aboutir à l’obtention du label Cap Cit’ergie en 2021. Dans le cadre de cette démarche, Cœur Côte Fleurie a réalisé un important travail de mobilisation interne, avec pour objectif d’inciter les agents à adopter des comportements sobres dans leur activité quotidienne. Pour mener à bien ce travail, la collectivité a désigné un élu référent, un référent technique et mis en place un groupe de travail avec un représentant de chaque service. Des entretiens ont été conduits auprès d’une cinquantaine d’agents sur leurs habitudes de mobilité et sur les éco-gestes dans le cadre professionnel. Ce travail d’enquête et de co-construction a abouti, en 2020, à un guide de l’agent éco-responsable en lien ci-dessous.

  • Collectivité : Communauté de communes Cœur Côte Fleurie (14).
  • Nombre de communes : 12.
  • Effectif interne : 100.
  • Action : publication d’un guide de l’agent éco-responsable.
  • Public cible : agents de la collectivité.
  • Date : 2020.
  • Mots clés : éco-gestes, éco-responsabilité, éco-exemplarité.

Consulter le « Guide de l'agent éco-responsable » par la Communauté de communes Cœur Côte Fleurie (PDF - 339.66 Ko)

Argentan : redynamisation foncière et sobriété du centre-ville

Argentan Intercom a engagé une série d’actions de sobriété avec diverses actions concernant l’éclairage public, le regroupent de bâtiments publics, les énergies renouvelables, l’intégration d’un économiseur de flux, et désormais un travail sur la résilience du territoire.

Témoignages de Frédéric Leveille, président, de Didier Bouvet, service Urgence climatique et de Josselin Sourisseau, services techniques mutualisés.

PETR du Pays du Perche Ornais : le Défi « Collectivités à énergie positive »

Lancé par le Pôle d'équilibre territorial et rural (PETR) du Pays du Perche Ornais dans le cadre de son plan d’actions « 100 % EnR en 2040 », le Défi « Collectivité à énergie positive » avait pour but de favoriser, de façon durable, les changements de comportement des agents des différentes collectivités participantes. Chaque semaine, durant 3 mois, l’animatrice du PETR adressait aux capitaines d’équipe un descriptif de bonnes pratiques, à charge pour ces derniers de diffuser l’information auprès de leurs collègues. Les thématiques abordées ont été : la sobriété numérique, la sobriété énergétique - chauffage, éclairage-, la sobriété matière - consommation de papier- …. Un système de points permettait à l’équipe la plus performante de remporter un trophée. Malgré les obstacles rencontrés, cette première édition a permis de tester le dispositif et de l’améliorer en vue de le renouveler. Une deuxième édition, initialement programmée en novembre 2020, a dû être reportée. Elle aura lieu sous un autre format - adapté à la situation sanitaire- sur des thématiques complémentaires et avec de nouvelles collectivités participantes.

  • Collectivité : PETR du Pays du Perche Ornais (61).
  • Nombre de communes : 71 communes.
  • Effectif interne : 8 personnes.
  • Action : Défi « Collectivités à énergie positive ».
  • Public cible : Agents de la collectivité.
  • Date : 2020.
  • Mots clés : changement de comportement, éco-gestes, défis collectivités, effet rebond, réduction des consommations, sobriété d’usage, transition énergétique.

Consulter la fiche du projet (PDF - 195.83 Ko)