Organisation interne

Sommaire :

Lisieux Normandie : une politique RH en faveur de la sobriété

Réduire un nombre de mètres carrés de bureau en s’appuyant sur une politique RH basée sur la confiance, tel a été l’objectif du projet « Cour Matignon ». Ce bâtiment, de 600 m², situé en centre-ville, a été réhabilité pour regrouper les services. Il abrite désormais environ 70 agents : des agents plus nombreux que ceux qui étaient auparavant installés dans deux bâtiments d’une superficie totale de 620 m².

Ici, la sobriété foncière s’exprime par le regroupement des services dans un seul lieu sur une surface réduite, mais aussi par le recours au télétravail et aux horaires flexibles. Les espaces sont conçus de façon différenciée et finement ajustés aux usages : co-working, bureaux de concentration, salles de réunion en nombre suffisant, espaces de détente.... La collectivité pose comme postulat la confiance faite à ses agents pour organiser au mieux leur travail et leur temps de présence sur les lieux. Cette politique RH a été définie dans la marque employeur de la Communauté d’Agglomération : « Norking Team ».

  • Collectivité : Communauté d’agglomération de Lisieux Normandie (14).
  • Nombre de communes : 53.
  • Effectif interne : 350.
  • Action : adaptation des espaces de travail aux usages réels combinée à une politique RH adaptée et une « marque employeur ».
  • Public cible : agents de la collectivité.
  • Date : 2019.
  • Mots clés : sobriété foncière, sobriété dimensionnelle, ville des courtes distances, revitalisation des centres-villes, éco-exemplarité, co-working.

Consulter la fiche du projet (PDF - 191.8 Ko)

Présentation du projet RH (PDF - 1.6 Mo)

Caux Seine Agglo : quand la politique RH vise à insuffler une culture « Sobriété »

L’engagement de Caux Seine Agglo dans une démarche 100 % ENR en 2040 suscite un constat radical : les actions de sobriété doivent contribuer pour 50 % à l’atteinte de l’objectif. Le conseil communautaire entérine cette priorité dans les termes suivants : « La collectivité s’engage à chercher toutes les solutions de sobriété réalistes applicables aujourd’hui et intègrera, dans le plan d’action de son Plan climat-air-énergie territorial (PCAET), des engagements qui relèvent de cette logique de sobriété et qui seront affichés comme tels ».

Cette orientation se traduit, en premier lieu, dans la politique RH de la collectivité : la transition énergétique est partie intégrante de la mission des directeurs et chefs de services. Elle donne également lieu à la création d’ambassadeurs de la transition écologique, dont le rôle est de transmettre et de faire remonter de l’information, ainsi que des solutions, notamment sur la question des usages et des comportements.

  • Collectivité : Communauté d’agglomérations Caux Vallée de Seine (76).
  • Nombre de communes : 50.
  • Effectif interne : 498.
  • Action : ambassadeurs internes.
  • Public cible : agents de la collectivité.
  • Date : 2019.
  • Mots clés : ambassadeurs de la transition, délibération, politique RH, sobriété d’usages, transition écologique.

Consulter la fiche du projet (PDF - 198.85 Ko)